Pasa el tiempo

passe le temps, passe le temps

des lettres qu'on ne poste pas,
des paroles qui s'envolent,
des amis qui n'existent pas,
des adresses fantômes

au fond de moi des images,
disparus les visages,
dans mon coeur une vieille histoire,
prisonnière de ma mémoire

passe le temps, passe le temps

je me souviens de mon enfance,
des fées, des ogres et des mages,
tous ces rêves et ces croyances,
éphemères comme les nuages,
fermer la porte de l'innocence,
se poser les vrais questions,
se donner des nouvelles chances,
regarder vers l'horizon

passe le temps, passe le temps

des lettres qu'on ne poste pas,
des paroles qui s'envolent,
des amis qui n'existent pas,
des adresses fantômes

passe le temps...



Souad Massi